Unerencontreinatendue

Points
On était Jeudi, elle avait une réunion importante…

Visite du site sur lequel elle travaillait et présentation des outils informatiques
à un éventuel client. Elle détestait ce genre d’exercice, n’était jamais très à l’aise…
A chaque fois qu’elle devait « s’y coller » elle était prise d’angoisse…
Ce n’était pas une « vendeuse »… et ce qu’elle détestait encore plus
c’était les commerciaux qui l’accompagnaient…

Comment s’habiller… Légèrement sexy… pour séduire les hommes…
Mais ne pas en faire trop, pour que les femmes puissent se reconnaître en elle…
Elle a choisi une de ces robes qu’elle affectionnait particulièrement,
une robe portefeuille noire et beige en jersey de soie, très fluide,
lorsqu’elle marchait les pans de sa robe dévoilaient ses jambes.

Il était 9 h, elle s’est installée dans la salle de réunion, a connecté son ordinateur
au vidéoprojecteur et revu sa présentation… Ils devaient arriver à 9h30, ils étaient six,
en comptant son directeur et ses collègues, ils seraient une douzaine dans la salle.

Le téléphone de la salle de réunion a sonné, c’était l’accueil qui les prévenait
que leurs clients étaient arrivés. Le directeur général et l’équipe commerciale
sont allés les accueillir. Elle était seule dans la salle, les mains moites,
prise de cette angoisse habituelle de faire capoter le projet…
Elle entendait leurs pas, ils se rapprochaient…

Ils sont entrés… chacun leur tour…

Ses jambes se sont mis à flageoler… ses mains à trembler…

Il était la…

Un homme qu’elle avait rencontré sur un site… un site libertin …
Elle n’avait passé qu’une seule nuit avec lui… mais quelle nuit…
Ils avaient échangé un soir… quelques messages très directs…
suffisamment pour les exciter l’un et l’autre…
et leur donner l’envie d’une rencontre immédiate…

Ils s’étaient donné RDV dans un hôtel du 9ème arrondissement…
Ils avaient échangé peu de mots… mais beaucoup de caresses et de baisers…
Ils ne connaissaient rien l’un de l’autre… juste leurs corps…

Il l’a regardé… lui a souri… et s’est assis à côté d’elle…
Elle était pâle, son directeur s’en ait aperçu, lui a demandé si ça allait…
Elle a acquiescé… Elle avait croisé les jambes…
ses muscles étaient contractés tellement elle les serrait.
Elle sentait sa main sur sa cuisse… sa main écartait les pans de cette fichue robe…
Pourquoi n’avait-elle pas choisi un pantalon…
Il la caressait doucement, l’effleurait plus précisément…
Elle sentait ses doigts se rapprocher de son intimité…
Elle luttait pour ne pas ouvrir ses cuisses… Essayait tant bien que mal de conserver une respiration normale…
Ne surtout pas gémir… Ne pas s’ouvrir…
Elle avait posé ses coudes sur la table devant elle, pour masquer de ses bras ses seins
qui commençaient à pointer… Malgré tous ses efforts, ses cuisses ne lui obéissaient plus…
Ses doigts ont écarté son string… Il caresse ses lèvres, les contourne, se rapproche
de son clitoris…par un pincement léger il le fait jaillir…
D’une main experte, il excite ses terminaisons nerveuses…
Elle se retient… s’empêche de jouir…

Elle n’a rien vu de la première partie de la réunion…
Son directeur annonce la visite du site… elle pense être sauvée…
Elle va trouver un moyen de changer de place…
Les jambes chancelantes elle se lève, vérifie que sa robe n’est pas humide…
La visite commence… chaque direction opérationnelle explique son métier…
Lui a décidé de visiter la salle informatique, il veut voir leurs installations.
Elle leur a ouvert la salle, a commencé à leur expliquer…
La plupart n’étaient pas intéressés par la partie purement technique,
lui continuait à poser des questions…
Elle avait compris ce qu’il cherchait… il cherchait à les isoler…
Les autres n’étant pas intéressés, son directeur a proposé de continuer la visite du site,
pendant qu’elle lui expliquerait les arcanes de l’informatique…

Lorsqu’ils sont partis, il a repoussé la porte…
L’a appuyé brutalement contre cette porte… a soulevé sa robe, dégagé ses seins…
Il léchait ses mamelons, les mordillait, tout en caressant ses fesses…
Ses cuisses étaient encore trempées…
Elle a glissé sa main entre ses jambes, son sexe était dur… tendu…
Elle a dégrafé son pantalon, y a glissé ses mains… Il a écarté son string…
Elle était très excitée… elle avait envie de ce sexe…

Elle avait envie d’être prise… Ici… sur son lieu de travail… au milieu de ses collègues…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s