Ah les hommes et leur prostate…

Nous avons notre point G eux leur point P.
Leur prostate peut leur donne un plaisir sans pareil,
si seulement ils assument cet envie

Beaucoup d’hommes sont encore irrités voire agressifs simplement
par l’évocation de « s’occuper de leur anus »

Mais heureusement les mœurs évoluent, la parole se libère et de plus en plus
d’hommes hétérosexuels avouent leur désir de perdre leur « virginité anale »
sans se sentir homosexuels.

Il y a quelques temps j’ai commenté un article sur facebook sur le massage prostatique.

Suite à cet échange j’ai échangé avec une femme qui avait envie de donner ce plaisir
à son homme.

Je l’ai peu pratiqué, je suis encore novice dans ce domaine

Pour le moment je me contente de le dispenser à des hommes habitués
de cette pratique, des hommes capables de me guider

L’orientation de de nos jeux est liée à certaines rencontres…
Un homme m’a ouvert cette porte que je n’imaginais pas franchir…
Au cours de nos échanges il s’est dévoilé.
Au départ je n’étais pas tentée, ça ne m’excitait pas

Mais à une soirée j’ai assisté à un godage entre femmes

C’était très excitant… j’ai vu le plaisir qu’elles ressentaient l’une et l’autre
J’avais moi aussi envie de pouvoir donner du plaisir… tel un homme…
J’aime donner du plaisir… j’aime faire jouir…

Je me suis acheté un premier gode… mais sans ceinture,
un que l’on tient par la force du vagin… je voulais pouvoir agir peau contre peau
Mais j’ai été un peu ambitieuse… ce gode n’est pas fait pour les novices…
Ma première idée était de l’utiliser avec une femme…

Mais c’est un homme qui m’y a invité

C’était simple… facile…

Un peu de salive… un massage de l’anus…
Un de mes doigt qui s’engouffre… puis un autre…
Peu importe le nombre de doigts…
deux c’est bien, certains hommes en veulent plus

J’ai agi de la même façon qu’un homme attentionné préparerait
une femme pour une sodomie.
Sans jamais forcer l’ouverture… la dilatation se fait naturellement…

Mes doigts atteignent la prostate… se mettent à la masser doucement…
Comme ils masseraient le point G…
Je me suis adaptée aux réactions de mon partenaire… j’ai écouté son corps…
Il m’a pris la main… m’a accompagnée… m’a guidée…

J’ai osé… et j’ai aimé… j’ai aimé l’entendre râler… j’ai aimé le faire râler…

Puis j’ai inséré mon gode… je l’ai pénétré… nous étions peau contre peau.
J’ai adoré ce pouvoir que j’avais sur lui…
Une sensation de domination…
Une furieuse envie de le traiter de salope…
Un plaisir très cérébral… c’était jouissif…

Depuis j’ai acheté un autre gode… ceinture celui-ci…

Et j’ai bien l’intention de m’en servir encore et en corps…

Règles d’hygiène :

Un lavement est indispensable
Les mains doivent être très propres, éviter les ongles trop longs
et les bagues… même les alliances sont à proscrire…
Elles peuvent blesser et c’est aussi un nid à microbes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :