On a tous eu au cours de notre vie des années difficiles, on a hâte de les voir se terminer en espérant que la suivante nous apportera tout le bonheur espéré.

Il y a parfois des pages compliquées à tourner, des livres qu’on aimerait ne pas fermer mais la vie est ainsi faite que parfois il faut finir le dernier chapitre et les ranger.

2016 et 2017 auront été pour moi deux de ces années, mais malgré les difficultés, je les ai appréciées ces “Putains d’années”, je me suis libérée de tout un carcan éducatif qui m’empêchait de vivre, J’ai souvent douté, parfois hésité, mais j’ai appris à aimer, à M’aimer, j’ai pris confiance en moi, j’ai osé, osé dire NON, osé dire OUI, osé écrire, osé me caresser, osé rêver, oser m’offrir, osé me dénuder corps et âme. J’ai fait des rencontres magiques, réelles et aussi virtuelles, nouer des liens d’amitié.

Rencontrer des personnes formidables que je n’aurais jamais pu croiser sans les réseaux sociaux et les sites de rencontres, ces réseaux m’ont aussi permis de découvrir des artistes, des auteurs, des photographes, des performers… Des personnes qui parfois sont à l’opposé de mes valeurs et de mes principes, mais les miens ne sont pas meilleurs que les leurs, ils sont juste différents et c’est en allant au-delà de mes aprioris et de mes craintes que j’ai fait mes plus belles rencontres.

Ces deux années m’ont changée, certains diront en bien, d’autres penseront en mal…

Il n’est pas si facile d’assumer dans “la vraie vie” une sexualité différente… Voire “dérangeante”… Et peut être encore plus lorsqu’on est une femme.

Mais ce que je sais c’est que j’ai évoluée, je m’assume, il est loin le temps où j’avais honte de dire que j’aimais les bas et les guêpières. Mon esprit s’est ouvert, je suis devenue plus tolérante envers les autres et aussi envers moi même, je me sens libre !… Et ça c’est précieux.

Ici comme beaucoup je ne suis qu’un « avatar », certain.e.s me connaissent d’autres pas encore, mais cet avatar reste fidèle à ce que je suis, même si je ne me dévoile pas tout à fait, je reste la même dans la vraie vie, juste une “bourgeoise“ qui est devenue délurée ces deux dernières années, avec les mêmes défauts et les mêmes qualités, toujours un peu clown, parfois très chiante, souvent râleuse, mais même si de temps en temps j’ai un coup de blues je reste toujours positive, juste une femme qui aime la vie malgré les obstacles qu’elle peut parfois nous imposer.

 

Cet avatar un jour disparaitra, la bourgeoise délurée vieillira et se contentera de ses jolis souvenirs. Mais ce n’est pas pour tout de suite, elle a encore plein de projets qu’elle a l’intention de vous faire partager.

 

Réalisez-vous, osez, vivez vos rêves, soyez libre, c’est ça aussi le bonheur

 

Je vous souhaite à tous un très beau réveillon et une excellente année 2018

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :