Maigre

Putain de complexe

Et si on s’assumait telle que l’on est

Les complexes peuvent être une véritable souffrance, j’ai été une vraie complexée pendant 30 ans, complexée à ne plus pouvoir me déshabiller devant qui que ce soit pendant 20 ans, complexée pour diverses raisons, les moqueries que je subissais plus jeune à cause de la taille de mes mollets… puis d’autres ont suivi, d’autres générés par le regard d’un homme qui m’a dévalorisée en me comparant à d’autres, comme cela arrive à beaucoup de femmes pourtant beaucoup d’entre elles m’enviaient j’étais mince mais mince ne veut pas dire être bien dans sa peau, être mince ne veut pas dire s’aimer, il suffit de peu de chose pour que l’on ait une mauvaise image de soi. J’ai compris bien plus tard que cette dévalorisation que j’avais subi était lié à la jalousie maladive de mon compagnon. En faisant en sorte que je ne m’aime plus, forcément je me couvrirais, je me cacherais sous des tonnes de vêtements, je deviendrais transparente, ce que j’ai fait.

Il aura fallu que je prenne le chemin du libertinage pour que je commence à me réapproprier mon corps et mon image, que je rencontre un homme qui a décidé de me rendre « ma beauté » et mon « amour de moi », ce n’était pas facile, je ne voyais que les beaux corps et pas les autres, ceux qui sont comme le mien, je ne voulais pas rencontrer d’hommes qui côtoyaient de belles femmes, je me comparais à elles, pas rencontrer de femmes avec des beaux corps, pas d’hommes plus jeunes, ils m’auraient forcément comparer aux jeunes femmes qu’ils connaissaient. J’étais toujours dans la comparaison…

Cet homme a commencé à me photographier, j’y ai pris du plaisir, je me trouvais belle, j’avais du mal à croire que la femme que je voyais c’était moi.

Parfois sur les sites certains hommes essayaient de m’humilier en me faisant remarquer que le temps n’est pas tendre avec les femmes, en me faisant remarquer que mes seins n’étaient plus très hauts, et étrangement plus on « m’agressait » plus je m’assumais et pus je m’affichais, peut être aussi parce que l’homme que j’aimais me trouvais belle.

Puis suite à des ennuis de santé je suis devenu maigre, maigre et vieillissante je n’ai jamais eu de problème de surpoids mais je pense que c’est aussi difficile, le regard des autres est dur, on est suspecté d’anorexie, on fait pitié, et c’est juste une horreur à regarder, à se regarder. Sans parler des problèmes de santé, j’avais mal quand je marchais, mal quand je m’asseyais je n’avais pas assez de chair.

Depuis j’ai repris 12 kg, de vrais seins ont remplacé les gants de toilette, j’ai un petit ventre qui plisse, et des poignets d’amour que je chéris et que j’aime saisir.

Une de mes amies a pris un RDV chez un chirurgien pour son petit ventre de femme qui a porté la vie, un joli petit ventre de maman. Evidemment elle se compare à d’autres femmes, peut-être se compare t-elle a moi qui poste de jolies photos sur mon blog ou ma page, ce ne sont que des photos recadrées et sélectionnées dans une série.

J’ai pris conscience que ces photos n’aident pas les femmes que vous êtes à assumer vos complexes et à vous aimer telles que vous êtes.

Quand on est complexée c’est un combat au quotidien qu’il faut mener, les complexes ne disparaissent jamais et on s’en crée de nouveaux à la moindre remarque, ils reviennent toujours nous hanter, quand on décide de s’assumer on est un peu comme ces alcooliques qui un jour ont décidé de ne plus se faire du mal avec l’alcool. Nous les complexées, l’alcool qui nous obsède c’est nos complexes,  la vision que nous avons de nous-même, et le verre qui pourrait nous  faire replonger n’est jamais loin, à nous d’avoir la force de ne pas replonger et de nous assumer telles que nous sommes.

Alors aujourd’hui j’ai décidé d’assumer les miens et de vous montrer une photo peu flatteuse de moi, mais c’est aussi celle que je suis, une femme heureuse avec ses défauts

 

 

 

7 Comments

  1. Génial vraiment l histoire de ma compagne depuis 15 ans et elle était battue en plus maintenant elle a 58 ans et en photo elle en paraît 40 je suis passionné par elle et elle me le rend bien Merci

    J'aime

  2. Merci pour ce très beau texte. Je crois que le regard de l’autre peut le pire comme le meilleur. Il peut être créateur de complexes qui empoisonnent l’existence. Puis un jour un regard change notre regard sur nous-même. Ce regard là nous révèle. On se reconnecte à soi à travers cette lumière, les yeux de l’autre sur nous, des yeux qui voient au delà du corps et qui voient le corps imparfait et beau en même temps.

    Aimé par 1 personne

  3. Je pèse actuellement 74 kilos. Ma jeunesse a été faite de « salut la grosse » à tu as « forci », et un jour découverte de la cigarette, produit miracle pour anorexie mentale, pendant plus de 30 ans, il y a dix ans je pesais 48 kilos, les jupes cintrées, les robes moulantes, je me sentais pas trop mal, je rentrais dans la « norme » de ce que l’ont attendait de moi, la fille forte, grande, forte carrure et une démarche de déménageur breton. Une rencontre avec un ex membre de ma famille, « putain t’as vue comme t’est maigre » le déclic en quelques sortes, et un accident quelques jours plus tard, (je vis avec la moitié d’un poumon à gauche  » la menaupose est aussi passé par là, de 48 kilos j’en pèse maintenant 74, est ce que he me sent bien, non, parce que ce corps est ma souffrance. Mais j’essaie de l’accepter, de le soigner..

    Aimé par 1 personne

  4. Putain de complexes…! Oui, putain de complexes… ils nous empoisonnent la vie nés parfois d’un rien qui est beaucoup, ou de beaucoup qui ne devrait être rien… Et puis un jour, on apprend à les surmonter, à les dépasser : le regard d’autres, d’autres regards… des regards saisis hors des sentiers battus, hors du monde dans lequel la spirale de la quotidienneté nus avait plongé…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s