BDSM

Pince

Le BDSM est un monde que j’ai longtemps rejeté,
mais il agissait comme un aimant sur moi

Plus je le repoussais plus il m’attirait

J’y ai fait mes plus belles rencontres, les plus enrichissantes humainement
J’ai beaucoup appris sur moi et je continue à apprendre.

Je ne suis ni soumise ni Domina
je suis simplement une femme avec une libido particulière

Les codes du BDSM sont devenus très glamour, on les retrouve dans des publicités, des clips vidéos, les images sont très belles et sensuelles comme sur cette première vidéo, elles ont tout pour nous faire fantasmer.

Sur le net on trouve beaucoup de visuels, dont certains assez violents et difficiles à regarder, des visuels qui s’apparentent plus au SM qu’au D/s.

Notre cerveau est conditionné pour réagir à la violence de certaines images, nos premiers réflexes seront le rejet, le dégoût, la colère…

Et bien souvent on ne voit que ce qu’on a envie de voir…

Quand on voit cette seconde vidéo sans avoir un minimum de connaissance de ce milieu elle choque, c’est violent et je ne parle pas des coups de ceinture, et même en connaissant ce milieu elle peut mettre mal à l’aise, c’est ce que j’ai ressenti en la voyant, ce qui m’a d’abord gêné c’est le regard de “chien battu“ de cette femme, elle donne l’impression d’avoir peur, le spectateur lambda y verra de la violence conjugale, de l’humiliation, c’est ce type d’images qui me faisait à une époque rejeter ce monde, puis je m’y suis intéressé, j’ai rencontré les bonnes personnes et j’ai mis un pied dans ce monde, j’ai commencé à voir les choses autrement même si ce n’est pas toujours simple, les soumises que je connais n’ont absolument pas cet air « malheureux », par contre j’ai toujours du mal avec le concept d’esclave, mais c’est aussi un vrai désir de certains et certaines que je respecte. Quand je visualise la vidéo, la première idée que j’ai c’est que c’est une relation D/s 7/7 H24, et même plus qu’une relation D/s, j’imaginais d’abord une esclave. Mais je l’ai regardé plusieurs fois, et je l’ai l’interprété autrement, ma vision a été un jeu entre un Maître et sa soumise, le premier acte où ils sont seuls est une mise en condition, puis le troisième personnage arrive, et c’est lui qui est réellement humilié sur cette vidéo, humilié à ses dépens par ce couple, le sourire de cette femme à la fin en dit long… Elle a pris du plaisir à humilier cet homme… Et c’est ça qui me dérange le plus, qu’ils aient fait intervenir cet homme dans leur jeu qui a dû être très perturbé et de ce qu’il a vu et de ce qu’il a fait… C’est du pur sadisme de la part de ce couple puisque d’une certaine façon le second homme n’était pas consentant, il s’est retrouvé dans une situation qu’il n’a pas voulu.
La personne humiliée n’est pas forcément celle que l’on croit… Il est même fort possible que ce soit cette femme qui ait voulu ce jeu…

Le consentement entre la personne dominante et celle qui se soumet est une des règles essentielles de ces jeux, mais celui des tiers aussi.

Les jeux BDSM ne doivent pas se faire aux dépens des autres

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s